Bien-être, Charge mentale

Les 3 raisons pour lesquelles tu es toujours débordée

Tu te sens dépassée par tout ? Même lorsque tu essaies de t’organiser ? Tu n’es pas la seule. Quand je suis devenue maman et que j’ai voulu vivre de mon blog, j’ai rapidement voulu optimiser chaque minute de ma vie. Pourtant, malgré mes bonnes bases en organisation et le suivi de multiples formations en productivité, je me sentais encore submergée. Je ne comprenais pas, je me disais : « comment font les autres ? Pourquoi suis-je toujours débordée ? ». La vérité c’est que je me noyais dans un modèle ni adapté, ni applicable à ma situation. Si aujourd’hui tu ressens ce surmenage qui, en dépit de tous tes efforts, dégrade ton efficacité au quotidien, c’est probablement à cause de 3 facteurs. C’est pourquoi je vais te livrer les 3 raisons qui expliquent pourquoi tu ne sors jamais la tête de l’eau. Grâce à cela tu adopteras un regard plus lucide sur ton fonctionnement.

1- Tu te sens dépassée par tout, car tu as perdu de vue l’essentiel

La première des raisons c’est que les automatismes du quotidien font que nous n’analysons plus l’utilité de certaines tâches.

Tu crois que tout est important et urgent, par conséquent tu enchaines les obligations aveuglément sans te poser de questions. Tu fais TOUT et même plus que ce qui est vraiment nécessaire. Le résultat ne peut être que frustrant, car tout vouloir gérer de manière urgente demeure impossible. Tu as perdu de vue ton essentiel. Alors tu dois te demander :

  • As-tu l’impression d’en faire trop ou pas assez ?
  • Sais-tu ce qui est (ton) essentiel ?

Avant de t’imposer un nouvel impératif, questionne-toi sur le pourquoi. Pour quel impact le fais-tu ? 

Sans cela, on s’accable de tâches superflues et l’on se sent débordé. Puis, nous nous dévalorisons, car nous avons l’impression d’échouer dans notre rôle.

Il faut savoir distinguer ce que l’on Croit qu’il faut faire de ce qu’il est Vraiment nécessaire de faire. 

Exemple : Croire qu’il faille absolument cuisiner des menus maison à chaque repas, est-ce vraiment nécessaire tous les jours ? Pourquoi ? Est-ce ta priorité du moment ?

Demande-toi pour chaque tâche s’il est possible de la limiter, de la déléguer ou de la supprimer. Tu dois imaginer ton propre modèle d’organisation qui doit émaner de ton expérience et de ce qui est essentiel pour toi.

2- Tu es débordée parce que tu oublies de prendre du temps pour toi

Je suis fatiguée, mais il faut que je continue, je me reposerai plus tard… Avoue-le, c’est ce que tu te dis la plupart du temps. Sauf que se reposer ce n’est pas arriver en rampant dans son lit chaque fin de journée. Ce n’est pas non plus attendre le weekend pour s’accorder le temps de regarder le reportage du dimanche après-midi sur TF1. 

Ce n’est pas ça qui va réellement te détendre. Même si tu t’accordes une journée entière de bienêtre en fin de semaine, ce n’est pas suffisant. Tu seras peut-être plus en forme le lundi, mais cette énergie s’épuisera vite si tu repars dans un marathon hebdomadaire. 

Il faut faire de vraies pauses tous les jours ! Il faut savoir gérer son énergie comme un budget journalier qui n’est pas illimité. 

Cela fait partie d’un des piliers du programme de la Serenity Academy. Je l’ai intégré sous forme de challenge, 15 minutes par jour de moment hors du temps rien que pour soi. Tu ne sais pas quoi faire de ce temps ? Pas d’inquiétudes, j’ai pensé à un tas de suggestions qui, promis, te déconnecteront de tes obligations.

L’important c’est de faire un break, quelques minutes dans la journée pour recharger ses batteries durablement. Cela te servira également à prendre du recul sur tes tâches pour en juger leur priorité.

3- Tu es submergée, car tu en attends trop de toi-même 

Cette dernière raison est, selon moi, la plus récalcitrante. C’est la plus dure à travailler et c’est celle-ci qui m’a fait tomber dans le burn-out à deux reprises. 

Pourtant, j’ai la sensation que cette problématique touche beaucoup de monde et particulièrement les femmes. Tu l’as deviné, je veux parler de la pression sociale et des exigences que tu t’infliges

Tu en attends trop de toi. Sais-tu pourquoi tes exigences envers toi-même sont si élevées ? Est-ce que c’est :

  • La pression sociale ?
  • Les croyances dont tu as hérité ?
  • Ton éducation ?

Bien souvent, nous avons peur du jugement des autres. Nous parlons toujours de la charge mentale des femmes. C’est une réalité, nous voulons être partout et toujours bien faire. Le pire c’est qu’on y arrive souvent. Il faut le reconnaître, si tu en es là aujourd’hui c’est parce que tu veux atteindre le statut de Superwoman ! 

Les stigmates du machisme nous pousseraient-ils à toujours vouloir prouver quelque chose ? Ou bien ce sont peut-être les réseaux sociaux qui affichent un monde parallèle où les crises de nerfs, les cernes, et la détresse devant son frigo vide n’existent pas. 

La comparaison est un fléau sans fond. Ne compare pas ta façon de gérer ton ménage à celui de ta mère. Nous ne vivons ni à la même époque ni dans le même contexte et nous sommes différentes des générations précédentes. Puis, dans tous les cas, les priorités des uns ne sont pas les priorités des autres. 

Pour savoir si les obligations que tu t’imposes valent vraiment la peine, demande-toi si c’est pour te faire « valider » par les autres, ou si c’est pour obtenir un résultat qui « fait bien ». Dans les 2 cas, tu peux te dire que ce ne sont pas des tâches essentielles. Impressionner les gens, c’est juste de la surface, c’est grisant, mais c’est éphémère.

Ton quotidien et ton organisation doivent servir tes priorités, tes valeurs et la vie dont tu rêves. Ne gâche pas ton énergie ailleurs, emploie-la à faire ton bonheur, à ce qui résonne en toi. 

En résumé, lorsque tout te semble urgent/important, lorsque tu t’oublies et quand tu es trop exigeante envers toi-même, tu es forcément débordée. Je peux témoigner du fait qu’être organisée ne protège pas du burn-out. À la suite de ce travail sur moi-même, j’ai réalisé que ma priorité ce n’était plus de courir après les résultats. Ma priorité c’est la vie douce, la liberté. Quelle est la tienne ? Une fois que tu l’auras trouvée, tu seras capable de créer le modèle d’organisation qui sera au service de ta vie rêvée. C’est ce que j’enseigne à la Serenity Academy. J’espère que cet article t’aura aidé à y voir plus clair, n’hésite pas à partager en commentaire les raisons qui entravent le plus ton équilibre.

Partager, c'est soutenir !

Leave a Reply