Aménager le coin jeux des enfants avec intention et sens (coaching Montessori)

S’il y a bien quelque chose qui est très facilement envahi en terme d’objets dans une maison, c’est bien le coin jeux des enfants. Et je ne sais pas pour vous, mais de mon côté c’est vraiment sujet à des complications : On marche sur des trucs, on a visuellement un bazar quasi permanent, on range tout en vrac et le pire : les enfants n’y jouent pas vraiment.

J’ai beau trier depuis des années, acheter peu, il reste toujours les cadeaux, les choses que l’on fabrique ou que l’on récupère, et qu’on vive dans un petit espace comme moi ou dans quelque chose de beaucoup plus grand n’y change rien : Tant qu’il y a de la place, on remplit !

Ne rien laisser au hasard

L’une de mes missions depuis mon emménagement dans cet appartement, est d’aménager chaque espace de mon logement avec INTENTION : C’est-à-dire : CHOISIR les objets qui sont conservés, exposés, rangés, donnés, etc. Je ne veux rien laisser au hasard.

Il faut aussi que chacun y trouve son compte, je ne vis pas seule, c’est un projet long, ambitieux, mais fascinant.

Quand j’ai eu l’opportunité de me faire coacher à distance par Olivia (Home Flow), j’y ai vu l’occasion parfaite de m’attaquer à un gros morceau : le coin jeux des enfants, et plus particulièrement celui de ma fille âgée de presque 2 ans.

J’ai depuis peu séparé les espaces de jeux de mes enfants (âgés de 4 ans et demi et presque 2 ans), afin que chacun y retrouve ses affaires et qu’ils se marchent un peu moins dessus. Nous nous sommes focalisées sur le coin jeu de ma fille, encore jeune, pour mettre à profit certains principes Montessori en place.

PHASE 1 : Objectifs et état des lieux

Mon objectif dans ce coaching : Désencombrer, bien sûr, mais aussi d’intéresser ma fille. Je voulais qu’elle se lance en autonomie dans des activités adaptées à son développement, qui suscitent son intérêt et qu’elle y passe de longues minutes de concentration (et de calme!). Et bien sûr, tout ça sans faire d’achats.

Spoiler alert : Olivia a relevé le défi ! Et je vous montre le résultat 🙂

PHASE 2 : Désencombrement

Quand Olivia m’a dit qu’on allait commencer par désencombrer : j’étais en JOIE (forcément). Même si je suis familière du tri, je n’ai jamais trop su trier les jeux des enfants, ne sachant pas quoi privilégier, quoi laisser, quoi retirer, quoi donner / vendre / jeter.

Evidemment, chaque enfant a son propre rythme et ses propres intérêts aussi, Olivia a su me conseiller pour concocter un espace qui regroupe les activités adaptées à son développement et à ses centres d’intérêt du moment.

PHASE 3 : Aménager et créer

C’est le moment où on a choisi ce qu’on mettait en évidence, où, de quelle manière .. J’ai adoré ce travail minutieux pour parvenir à quelque chose d’esthétique, ayant du SENS. Olivia m’a fait chauffer la plastifieuse pour donner vie à une activité en récupérant des animaux de la ferme : Elle m’a demandé de prendre chaque objet en photo sur fond blanc, puis m’a incitée à créer des grandes cartes plastifiées à partir de là.

PHASE 4 : Touches finales et s’approprier le concept (et le décliner à l’infini)

C’est le moment où j’ai compris comment je pourrais être autonome par la suite présentant des activités en fonction des intérêts de ma fille : ULTRA enrichissant. Depuis, j’ai créé une petite activité en imprimant des cartes de couleur plastifiées, en voyant qu’elle s’intéressait à la discrimination des couleurs et qu’elle essayait de les nommer.

Nous avons ensuite créé une mise en scène finale idéale que j’ai immortalisé avec joie : Je ne peux malheureusement pas garder cette configuration aujourd’hui par manque de place (la petite table placée ici fait que je n’ai plus de place pour mon canapé ^^’) mais ça permet d’avoir une belle vue d’ensemble de ce qu’on a créé et ce que je pourrais aménager le jour où ce coin jeux sera un peu plus grand.

Si je devais résumer cette aventure, je dirais qu’aménager un coin jeux « façon Montessori », c’est avant tout un grand désencombrement, ne garder que les choses qui ont du sens et savoir les présenter à l’enfant pour qu’il puisse en tirer le meilleur parti.

Pour plus d’infos sur le travail d’Olivia, rendez-vous sur la page Coaching de son site qui présente des offres adaptées aux besoins des enfants (éveil, autonomie, coopération… )

De mon côté, j’ai maintenant en tête de continuer d’aménager davantage mon intérieur pour favoriser l’autonomie des enfants !

Et chez vous ? À quoi ressemble le coin jeux des enfants ? Est-ce minimaliste et bien rangé ou est-ce que ça déborde ? Est-ce que cette approche Montessori vous parle, vous attire ?

Partager, c'est soutenir !
Rangé dans Maison Minimalisme Parentalité

À propos

Je suis Elodie, maman en garde alternée de deux petits bouts et Coach Sérénité. Après 30 années à me faire passer en dernier, j'ai ressenti le besoin urgent de me reconnecter à moi-même et c'est ce que je veux transmettre à mon tour. Je veux apporter de la sérénité et de la clarté dans la vie des femmes, les accompagner avec bienveillance vers un quotidien serein et aligné où elles ont du temps de qualité pour elles et la confiance nécessaire pour réaliser les projets qui les font vibrer.

0 petit mot on “Aménager le coin jeux des enfants avec intention et sens (coaching Montessori)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *