Avant / Après : Ma déco de salon ultra cosy grâce à ces 2 petits changements

De nos jours, avec la tornade Covid et la démocratisation du télétravail, nous passons davantage de temps à la maison et il est essentiel de s’y sentir BIEN.

Je suis personnellement une fan absolue de décoration et d’aménagement intérieur. J’ai dévoré tous les livres de Marie Kondo, tous les livres sur le minimalisme, mon passe-temps préféré est de dénicher des idées déco sur Pinterest et j’ai même passé une certification d’aménagement intérieur en CAO sur mon temps libre. Autant dire que, pour moi, la déco c’est sacré.

Il faut que son intérieur reflète sa personnalité tout en permettant à chaque pièce de dégager une atmosphère apaisante, chaleureuse.

Nous avons emménagé dans notre nouvel appartement il y a presque un an. Dès le départ, plusieurs petites choses nous ont sauté aux yeux et des envies de changements et de finitions sont nées.

Mais j’ai toujours voulu y aller petit à petit, tout en créant un gros impact. Pas question de m’embarquer dans de gros travaux, car ils n’étaient pas nécessaires.

Pour cette métamorphose, j’ai misé sur 2 changements :

Etape 1 : Le mur en accent

Malgré le minimalisme de la pièce, de jolis meubles, l’ambiance cosy recherché n’était pas du tout au rendez-vous.

L’un des points de “douleur” pour moi était dans le salon, et notamment ce coin radiateur, qui est la première chose que l’on voit en entrant dans cette pièce.

Une première impression désagréable laissée par ce mur de liège peint. J’ai essayé de décorer de bien des manières mais cette sensation d’inconfort restait.

Quand on entre dans une pièce, il est important qu’elle nous fasse bonne impression dès le départ. Il faut donc veiller aux meubles, objets qui se présentent en premier.

J’ai longuement hésité concernant les deux options : Peindre ou tapisser ? J’ai hésité jusqu’à la dernière minute, et finalement c’est le papier peint qui l’a emporté.

Au tout début, j’avais l’envie de mettre un papier peint à motif tendance, comme on peut le voir beaucoup. Mais après quelques tests non concluants via Photoshop, j’ai choisi à la dernière seconde d’opter pour un papier peint uni dans les tons beiges foncés.

Le lendemain, les mini travaux ont commencé. C’est ma mère qui s’est généreusement chargée de la pose. Je sais faire plein de choses mais le papier peint… ce n’est pas ma tasse de thé 😅

Une fois le mur tapissé, l’ambiance avait déjà tellement changée !

Mettre en valeur avec un élément stratégique

Quand on veut apporter du changement sans tout transformer, il faut miser sur un élément stratégique. Quelque chose qui s’accorde avec le style que l’on désire, et qui soit suffisamment central ou visible pour rayonner sur la pièce.

Ce mur était donc fait et j’étais ravie, mais j’ai pu constater qu’il manquait VRAIMENT une pièce centrale pour finaliser le ton très doux que j’ai voulu donner.

Il manquait la cerise sur le gâteau, et je savais précisément ce que je voulais : une suspension.

En effet, depuis que nous avons emménagé, l’ampoule du salon pendouillait sur son fil. (Sans parler du fait que les anciens propriétaires sont partis avec toute la structure donc on avait un joli trou au plafond).

La suspension, et notamment dans le salon, apporte un vrai ton. Elle permet d’exprimer ses goûts déco et de rayonner – littéralement – sur toute la pièce.

On a envisagé de poser une suspension dite “araignée”, mais après avoir commencé l’installation j’ai tout arrêté, peu convaincue par le rendu hypothétique. Trop industriel par rapport à l’ambiance très cosy et presque bohème imaginée.

J’étais frustée, car je voulais tellement finaliser cet endroit ! J’étais si près du but.

Puis : le coup de cœur, la suspension PARFAITE se présente : La suspension Champeix* en osier de chez HK Living. Une beauté !

Cette sublime suspension provient de chez Maison en Vogue, et à la seconde où je l’ai installée, j’ai eu la sensation que mon salon prenait vie. (Il y a d’ailleurs pleins de merveilles côté éclairage à découvrir sur Maison en Vogue)

Pour le coup, j’ai installé moi-même la suspension, et c’était un sacré challenge pour une première fois mais quelle fierté !

Penser à désencombrer la pièce pour décupler l’effet

Cela ne fait pas partie des étapes pour moi car nous avons déjà un salon désencombré, mais, évidemment, la décoration d’une pièce se fait après l’avoir désencombrée !

J’adore les “makeover”, les avant-après impressionnants sur Pinterest ou sur YouTube, mais je trouve ça également super inspirant et motivant de voir que l’on peut métamorphoser l’ambiance d’une pièce avec de tous petits changements ! En changeant la couleur d’un mur et en ajoutant une jolie pièce qui reflète le style que l’on souhaite, on a déjà un vrai Avant/Après, tout ça pour tout juste 200€.

*Produit offert. Merci infiniment à Maison en Vogue !

Partager, c'est soutenir !

Leave a Reply