Bullet Journal : pourquoi j’ai arrêté et par quoi je l’ai remplacé

Il y a quelques années, je faisais activement partie de la team “Bullet Journal” et je dois dire que je prends toujours énormément plaisir à doodler dans un carnet. Bien que cette pratique fut parfaite pour moi pendant un moment, j’ai fini par m’en défaire pour passer à quelque chose de bien plus durable dans le temps.

Pourquoi avoir arrêté le Bullet Journal ?

J’ai très longtemps été de la team “papier” en ce qui concernait l’organisation. Chaque année, je dépensais d’ailleurs une coquette somme dans des planners plus beaux les uns que les autres.

Quand la déferlante Bullet Journal est arrivée, j’ai été tout de suite séduite. Pourvoir créer un agenda qui me correspondait à 100% semblait être la perfection. De plus, j’adorais ces moments à créer de jolies pages soignées.

Pourtant, il y a déjà plusieurs années, j’ai arrêté. Mon Bullet Journal s’était petit à petit transformé en “carnet à to-do”, je prenais de moins en moins le temps de créer des pages. Pire encore, quand arrivait une fin de semaine ou de mois, je sentais le découragement monter en moins à l’idée de devoir encore créer de nouvelles pages.

J’ai fini par complètement arrêter après avoir découvert mon meilleur allié organisation depuis, Notion.

Je sais, tu commences peut-être à en entendre un peu parler partout et tu penses que c’est surcoté 😅

Ce n’est pas surcoté. C’est un outil tout bonnement incroyable.

Ce qui m’a fait passer à Notion

Le papier a ses limites

Le papier a toujours eu la limite de ne pas être très esthétique dès qu’on a besoin d’y faire le moindre changement. Ce manque de souplesse dans ma to-do me dérangeait. Le fait de passer sur ordinateur / mobile me permet de faire bouger mes listes de tâches, de supprimer ou décaler sans que cela n’affecte l’esthétique de mon organisation. Cela paraît superficiel, mais tout me semble bien plus clair quand tout est bien propre 😅.

Tout est condensé au même endroit

À l’origine, Notion se voulait comme outil de création de documents et wikis. On peut répertorier et ranger absolument tout, catégoriser et retrouver facilement avec le champ de recherche.

Tout est personnalisable

Avec Notion, et c’est ce que j’aime particulièrement, on peut créer un univers entier, personnalisé et à nos goûts. Rien n’est en trop, rien n’est inutile. Tout est parfaitement adapté à sa propre façon de s’organiser.

Il agit comme assistant personnel

Et là où Notion a fini de me convaincre, c’est que lorsqu’on le maîtrise un peu mieux, il permet d’automatiser pas mal de choses et agit comme petit assistant personnel. Il nous montre uniquement ce qu’on doit voir quand on doit le voir.

Ce que j’organise dans Notion

TOUT. C’est bien simple.

Serenity Therapy, bien sûr, mais aussi toute ma vie perso. Nos projets, nos finances, nos événements, l’entretien de nos plantes, les carnets de santé de nos chats... tout y est répertorié.

Non seulement cela me permet d’avoir tout ce qui est important et utile au même endroit, mais cela nous permet (et là j’inclus mon mari héhé) de mieux nous organiser, anticiper, préparer les choses.

Tu peux d’abord retrouver 5 idées de pages à créer dans ton Notion pour un boost immédiat de ton organisation 🥰.

J’ai également créé plusieurs modèles prêts-à-l’emploi, pour débutants et initiés, par ici.

💬 Et toi ?

Tu fais toujours du Bullet Journal ? Tu connais Notion ? Tu l’utilises ? Si oui, quelles sont tes pages préférées ? Si non, qu’est-ce qui te retient de t’y mettre ?

Partager, c'est soutenir !

Leave a Reply