Desencombrer chez soi conseils astuces motivation

Désencombrer chez soi : 5 conseils pour s’y mettre et s’y tenir

On a beau ressentir le besoin de trier, faire du vide, désencombrer chez soi et en connaître les bénéfices, le plus dur c’est clairement de s’y mettre !

J’accompagne régulièrement des clientes dans ce domaine, et j’ai pu constater plusieurs blocages (d’ailleurs, je suis passée par les mêmes). Dans ce billet de blog, je voulais te donner 5 conseils pour t’aider à t’y mettre vraiment, et arrêter de procrastiner.

Dans tous mes coachings, je répète inlassablement – car c’est essentiel – que peu importe le travail que tu entreprends, tu peux en être fière. Ne regarde pas en arrière, ne te culpabilise pas d’avoir agi ainsi par le passé, focalise-toi sur l’aspect positif du changement !

Desencombrer conseils pour s'y mettre et s'y tenir

Maintenant que tu es dans le bon mood, voici mes conseils pour t’y coller.

1 – Trouve TA raison personnelle de désencombrer

Tu vois partout que désencombrer est la méthode parfaite pour se sentir plus légère, plus sereine. Ça a l’air chouette et tu as envie d’essayer. Mais, tu risques d’avoir du mal à trouver la motivation si tu ne trouves pas TA propre raison. Avant de te projeter dans un tel projet, demande-toi sincèrement quels vont être les bénéfices pour TOI, ce que ça va CHANGER dans ta vie, dans ton quotidien. Liste tout ce que cela va t’apporter de bon, essaye de visualiser et de ressentir les émotions positives.

2 – Faire le tri : sois réaliste, commence par une petite zone

La pire erreur, quand tu te mets à désencombrer, est de commencer sans plan d’action. Si tu attaques différentes pièces ou zones à la fois, tu risques de ne pas avoir terminé alors que le temps que tu pouvais y consacrer au rangement sera écoulé. Résultat, tu finis avec un chantier, qui est encore plus en désordre qu’avant d’avoir commencé !

La technique, pour t’y mettre sans te décourager à l’avance et sans t’éparpiller, est de procéder par petites zones. Tu n’as pas beaucoup de temps devant toi, mais tu as envie de faire de désencombrer ? Choisis une zone « urgente » (qui dérange ta vue) et procède au tri ! Le fait de terminer le désencombrement d’une petite zone qui te gênait va te donner l’énergie et l’envie de continuer !

3 – Sois méthodique, prépare un plan d’action

Ce n’est certes pas la partie la plus palpitante, mais c’est ce qui va t’aider à faire ton tri par plusieurs sessions en gagnant un maximum de temps. Créer tes checklists, par pièce, par catégorie d’objets ou par zone te permettra de t’y retrouver, d’interrompre ton tri sans te perdre ni t’éparpiller, et de gagner du temps quand tu voudras t’y remettre.

Dans mon programme en ligne, ton plan d’action est d’ailleurs tout prêt, tu n’as a plus qu’à l’imprimer 🤗 : double gain de temps !

conseils pour te mettre à désencombrer et t'y tenir quand t'es démotivée

4 – Célèbre tes victoires au fur et à mesure

Quand la tâche est grande, le seul moyen de rester motivé est de célébrer tes victoires au fur et à mesure ! Plutôt que de te focaliser sur tout ce qu’il reste à faire, d’imaginer tout le travail et de te décourager, je te conseille de célébrer ton avancée et d’être fière de ce que tu termines au fur et à mesure. C’est aussi pour ça que je préconise de fonctionner par petite zone (ou par catégorie d’objets), de choisir des tâches en fonction du temps que tu peux y consacrer. Cela te permet de boucler une partie et d’en tirer satisfaction.

Astuce supplémentaire : Trouve-toi une « collègue de désencombrement » avec qui partager tes avancées et tes victoires ! C’est d’ailleurs pour cet effet-là que j’ai créé un groupe privé pour mes clientes du programme. L’effet de groupe est super motivant !

5 – Désencombrement : prends des photos !

C’est une astuce toute simple et si efficace ! Si tu penses à prendre des photos avant de procéder au tri d’une zone, que tu fais une photo similaire après, tu pourras réellement réaliser l’impact positif de ton travail ! On oublie très vite le désordre que l’on vient de trier et ranger. Les photos permettent de voir le chemin parcouru. Ce n’est en aucun cas pour te culpabiliser ou te faire ressentir de la honte, c’est simplement pour te montrer à quel point tu peux être fière de ce que tu as fait !

Je te souhaite bon courage pour ton tri, c’est un processus qui peut être émotionnellement difficile, n’aie pas peur de faire des pauses, et essaye de garder un esprit positif ! Tu peux le faire ! 

Tu souhaites te lancer dans le désencombrement ? Ces articles vont t’intéresser :

Et toi ? Quelles sont les astuces qui te motivent à trier ? Et à l’inverse, qu’est-ce qui te paraît difficile à l’idée de t’y mettre ? Qu’est-ce qui bloque ?

Partager, c'est soutenir !
Rangé dans Minimalisme

À propos

Je suis Elodie, maman en garde alternée de deux petits bouts et Coach Sérénité. Après 30 années à me faire passer en dernier, j'ai ressenti le besoin urgent de me reconnecter à moi-même et c'est ce que je veux transmettre à mon tour. Je veux apporter de la sérénité et de la clarté dans la vie des femmes, les accompagner avec bienveillance vers un quotidien serein et aligné où elles ont du temps de qualité pour elles et la confiance nécessaire pour réaliser les projets qui les font vibrer.

0 petit mot on “Désencombrer chez soi : 5 conseils pour s’y mettre et s’y tenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *