Mes 5 techniques fétiches pour me libérer de mes peurs (je vous jure que la 3e est sérieuse 😅)

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez peut-être vu passer ce post où je me confie sur ma tendance à avoir la trouille pour tout.

Je suis vraiment quelqu’un d’angoissé à la base, mais je me soigne. De l’extérieur, quand on sait que je me suis séparée du père de mes enfants et que je travaille sur ce blog à temps plein, on n’imagine peut-être pas que je suis régulièrement paralysée par la peur et que cela m’empêche d’avancer.

Pourtant c’est le cas ! La différence avec quelqu’un qui ne s’est pas encore lancé dans la poursuite de ses rêves, c’est que je travaille sur apaiser ses peurs, et/ou vivre en harmonie avec.

Voici les quelques techniques auxquelles j’ai été réceptive :

1 – S’ancrer dans le présent

C’est très difficile quand on n’a pas l’habitude de le faire, mais ça se simplifie à force de ramener ses pensées dans le présent. Certaines personnes méditent pour avoir bien conscience de leur corps, là, maintenant (et j’y suis réceptive aussi!) mais on n’est pas obligé de méditer pour s’ancrer dans le présent. Il suffit de se concentrer sur nos gestes, nos actions les plus banales, comme l’eau qui coule sur nos mains quand on fait la vaisselle, le contour des objets que l’on est en train de ranger, la douceur et la chaleur de la peau quand on tient la main de son enfant… Cela permet de focaliser nos pensées sur le présent au lieu de laisser son esprit se projeter dans le futur (inconnu, incertain, qui peut nous angoisser).

2 – Ecrire et vider ses pensées

Souvent quand des pensées tournent dans notre tête, elles prennent plus d’importance qu’elles ne le devraient. Prendre le temps, régulièrement, d’écrire ses peurs sur du papier, même si on ne sait pas tout à fait ce qui nous fait peur et nous paralyse, permet de s’apaiser.

Si vous êtes comme moi et que vous aimez les actes symboliques pour rendre le moment plus fort, vous pouvez aussi brûler cette feuille (dans une casserole dans un évier, hein ! ne mettez pas le feu non plus 😅) où vous exprimez vos angoisses, vos peurs, ce qui vous empêche de vous sentir mieux, ce qui vous empêche de vous lancer dans un projet, un rêve…

3 – Regarder un film d’horreur (ou monter dans un roller coaster)

Si vous le tolérez, ahah ! Moi j’ai compris que mon addiction aux films d’horreur venait notamment du fait que c’était un excellent moyen de purger ses émotions, notamment celles de la peur (et aussi du fait que je dois être une sorte de psychopathe sympathique🤣). Provoquer une émotion de peur intense quand on se plonge dans un film d’horreur permet de s’en libérer d’un coup. Evidemment ce n’est pas magique, les peurs reviennent, mais sur le moment, cela permet de faire redescendre le curseur.

C’est d’ailleurs pour les mêmes raisons que j’aime les attractions à sensations fortes ! Un vrai purgatoire 😅

4 – Respirer

On est d’accord, si vous ne respirez pas c’est que vous êtes mort 😅, mais je parle de vraiment respirer. De prendre conscience de sa respiration. On respire par automatisme, par instinct de survie, mais est-ce qu’on prend le temps d’écouter cette respiration ? Est-ce qu’on prend le temps de noter combien l’air qui entre par les narines est plus frais que celui qui en sort ? Est-ce qu’on prend le temps de noter que notre ventre se gonfle comme un ballon puis se vide de son air ? Prendre conscience de sa respiration est d’ailleurs un autre moyen de s’ancrer dans le présent. L’expiration, quand on la ralentit et la rallonge aide à se détendre et à apaiser des angoisses.

5 – Oser quelque chose, sortir de sa zone de confort

Le meilleur moyen de s’opposer à ses peurs, est d’oser quelque chose. Même si c’est un petit geste, un petit pas vers quelque chose, un rêve, une activité, un bout de décision, quelque chose que l’on s’interdit par peur. Oser, c’est enjamber la barrière de la peur et découvrir quelque chose d’inattendu. C’est prendre confiance aussi, et ainsi atténuer ces peurs (même si de nouvelles risquent d’arriver, ahah!)

Êtes-vous aussi du genre à être paralysé par vos peurs ?

Ce qui pourrait vous aider

  • Prévoir un temps pour vous au calme dans la journée
  • Utiliser 1 ou plusieurs des techniques ci-dessus
  • Apprendre à décoder vos émotions (lecture, coaching…)
  • Apprendre à être bienveillant avec vous-même (affirmations positives, arrêter de se juger..)
  • Réserver une séance découverte de coaching avec moi
Partager, c'est soutenir !
Rangé dans Bien-être

À propos

Mompreneur et Coach de vie (en formation) ayant traversé un burn-out et une dépression post-partum. J'ai décidé de consacrer ma vie à me réparer, à la quête de ma sérénité et à transmettre mes trouvailles, outils, plans d'action aux autres afin de leur éviter la surcharge mentale et le mal-être au quotidien.

0 petit mot on “Mes 5 techniques fétiches pour me libérer de mes peurs (je vous jure que la 3e est sérieuse 😅)

  1. Encore un excellent article et où je me retrouve complètement ! Cette fameuse peur insensée … Merci pour tes conseils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *