Bonheur

Pourquoi être optimiste favorise le bonheur ?

Cela paraît bête et basique de penser qu’il suffit d’être optimiste pour que tout aille pour le mieux. Voltaire nuançant cette idée avec son héros Candide qui finit par cultiver son jardin t’a peut-être laissé aussi perplexe que moi… Et un peu traumatisée aussi. Pourtant, la quête du bonheur doit commencer par un état d’esprit et ce conditionnement passe par l’adoption d’une vision positive sur ce qui nous arrive. C’est la base de la psychologie positive. Mais concrètement pourquoi être optimiste dans la vie ? Je vais tenter de te l’expliquer clairement à l’aide de vrais arguments tout en gardant le plus d’objectivité possible. Grâce à cela, j’espère te convaincre d’adopter le positivisme au quotidien pour une vie plus épanouie.

Les conséquences de l’optimisme

Tu l’as remarqué, les réseaux, internet, les magazines, tout le monde ne parlent que de psychologie positive. Tu te dis sûrement que je vais répéter ce qui existe déjà ailleurs… Tu as raison, mais à ma façon. Certains concepts doivent être rabâchés pour être assimilés et j’espère secrètement qu’avec mes mots tu sauras t’approprier le positivisme pour de bon. On le sait, voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide nous conditionne à nous focaliser sur les aspects positifs. De cette manière, nous évitons de nous morfondre sur nos échecs, nos déceptions et la fatalité des événements.  La première conséquence à une attitude optimiste est, tu l’as deviné, le passage à l’action. Ainsi, si tu échoues face à un entretien d’embauche, tu as 2 choix :

  1. Soit, tu pleures sur ton sort et tu trouves toutes sortes d’excuses justifiant une issue qui était perdue d’avance. Résultat, tu abandonnes.
  2. Soit, tu prends cet échec comme une expérience qui te servira pour réussir le prochain entretien et tu rebondis en postulant de nouveau ailleurs.

L’autre répercussion de l’optimisme se trouve dans le développement d’une forme de courage. C’est logique, car si tu accueilles ce qui t’arrive avec joie et sérénité, tu n’as plus peur et tu avances. L’attitude positive devient à la fois votre armure et votre épée face aux incertitudes de l’avenir. Mais, ce n’est pas tout, cet état d’esprit a bien plus de pouvoir, le meilleur arrive !

5 raisons qui poussent à être optimiste dans la vie

Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’optimisme n’agit pas seulement sur votre philosophie de vie, voici la liste sûrement non exhaustive de ses bienfaits :

  1. Il protège contre les maladies mentales et physiques.
  2. C’est un moteur sportif et professionnel performant.
  3. L’optimisme améliore la productivité et la persévérance face à l’adversité.
  4. Il aide à nouer des relations plus saines.
  5. C’est un booster de confiance.

De toutes ces raisons, la première peut te sembler floue surtout sur la partie « protection physique ». En quoi la positive attitude agit-elle sur le corps ? Eh bien, elle diminue les risques cardio-vasculaires ! Comment ? C’est là que c’est le plus fascinant, car ce fait a été validé par une étude menée par une université en Pennsylvanie. Celle-ci a été réalisée à travers une analyse d’une corrélation entre 826 millions de tweets et l’état de santé de la communauté visée. Le résultat est édifiant, ceux qui utilisaient un langage positif au quotidien présentaient un taux de mortalité plus faible que ceux choisissant de s’exprimer avec colère et négativité. Je pense qu’après cela il est inutile de te convaincre davantage d’adopter une vision optimiste, mais comment cela s’applique ? Bonne nouvelle, il est temps de passer à la pratique.  

3 manières de cultiver une attitude positive

Comme le disait si bien Winston Churchill :

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. »

Winston Churchill – Ancien Premier ministre du Royaume-Uni

Il existe plusieurs façons de cultiver l’optimisme, je t’en présente 3.

1— S’inspirer de ses réussites

Dans un premier temps, ne te focalise pas sur des échecs passés ou supposés. Puise ton énergie dans tes succès, aussi banals qu’ils puissent paraître, ce sont tout de même des expériences utiles. Au lieu de ruminer « je sais que je n’y arriverai pas », pense plutôt « J’ai déjà vécu la même situation dans un contexte différent et j’ai réussi. Alors pourquoi pas maintenant ? »

2— Valoriser son parcours

De la même manière, il est nécessaire de se raconter sans éluder ou sous-évaluer ses réussites. Un optimiste interprète ses succès comme la résultante logique de ses compétences. Il ne les réduit pas à une faveur du destin ou à une chance tombée du ciel. C’est comme cela qu’il cultive sa confiance face à l’inconstance. Il croit en lui et à ses aptitudes, car il ne les ignore pas.

3— Simuler le pessimisme

Oui, j’avoue que celle-ci est tordue ! Pourtant c’est assez efficace. J’appelle cela le pessimisme défensif. Cette idée consiste à imaginer le pire scénario pour anticiper tous les obstacles à venir. Ainsi, on les tue mentalement dans l’œuf pour être paré à toute éventualité. Ou alors, on peut se dire : « Et au pire quoi ? » Pour réaliser qu’il n’y a pas de situations si désespérées et que le passage à l’action sera toujours plus bénéfique que la passivité. 

Pourquoi être optimiste favorise le bonheur ?

Les arguments des pessimistes

Je t’ai annoncé dans mon introduction que j’essaierai de rester objective, c’est pourquoi j’aborde maintenant les éléments reprochés à un excès d’optimisme. 

L’insouciance, l’euphorie, l’oubli volontaire des aspects négatifs peut mener à une sous-estimation des risques. En conséquence, trop de positivisme pourrait entraîner des comportements dangereux comme l’expérimentation de produits illicites ou la conduite en état d’ébriété. Certains pourraient considérer cela comme une sorte d’irresponsabilité ou d’insensibilité égoïste. Comme tu le sais, il est toujours bon de conserver un équilibre, c’est la raison pour laquelle jouer le pessimiste de temps en temps présente des avantages. Il faut se préparer au pire, mais avec mesure, car n’anticiper que le négatif génère forcément un état de stress. Ce qui serait contre-productif n’est-ce pas ?

En définitive, les raisons de mettre en pratique l’optimisme sont nombreuses. Ce n’est donc pas pour rien que la psychologie positive a le vent en poupe. Si les bénéfices sont multiples pour le corps et l’esprit, sa pratique réclame un peu d’entraînement pour ceux qui n’y sont pas habitués. Alors si tu souhaites comme Candide récolter les fruits de la loi de l’attraction, commence par cultiver une attitude positive. Si tu n’y parviens pas, partage les raisons de ton blocage en commentaire et si tu es une pro de la positive attitude, dis-nous comment tu l’appliques au quotidien.

Et toi ? Es-tu du genre à voir le verre à moitié vide ou à moitié plein ?

Partager, c'est soutenir !

Leave a Reply