Si ma volonté d’adopter une vie plus minimaliste venait d’un besoin de gagner en sérénité dans ma tête, quand j’ai commencé à m’intéresser au Zéro Déchet, j’avais surtout la volonté de contribuer de manière écologique à la planète.

J’ai pourtant compris en mettant en pratique que non seulement je pouvais servir une cause qui me tenait à cœur, mais qu’en plus cela avait un réel impact positif sur mon bien-être à la maison. J’ai découvert une dimension « sérénité » au Zéro Déchet, au-delà de la satisfaction personnelle de faire des choix alignés avec ses valeurs.

Retour à l’essentiel et au naturel

La salle de bains devrait être une antre qui invite à prendre le temps, à se chouchouter, à se réconcilier avec soi-même. Elle devrait inviter à la sérénité, pas l’inverse.

Choisir de désencombrer sa salle de bains et d’y privilégier le réutilisable, les bons matériaux et le naturel m’a rapidement parue comme une évidence en ayant des enfants, mais aussi en tant que femme surbookée qui a besoin de se simplifier la vie.

⏳ Réduire le nombre de produits à mes essentiels me permet de me préparer plus efficacement, tout en gardant un temps pour moi indispensable.

🌿 Choisir des options simples et / ou naturelles permet à mes enfants de m’imiter sans que je ne m’inquiète pour leur santé, en plus de ne prendre aucun risque pour moi-même.

📝 Une salle de bains minimaliste me permet de voir rapidement ce que j’ai et ce que je n’ai bientôt plus, cela me permet aussi de faire des économies, et d’apprécier le moment quotidien que je m’accorde dans cette pièce.

🌿 Finalement, c’est comme ajouter de la simplicité et de la pureté à son quotidien.

Deux phases progressives

Comme pour tout changement durable, il est important d’y aller progressivement, en restant connecté à ce qui résonne en soi. Ne prenez pas de décisions parce qu’on vous dit que « c’est mieux comme ça », prenez une décision parce qu’elle résonne en vous et que l’idée de ce changement vous transporte de façon positive !

1 – Désencombrer 🌿

La première étape est de faire un désencombrement de votre salle de bains. Comme je le dis à toutes mes clientes en coaching, chacun a sa propre version du minimalisme : ne gardez que ce qui vous est indispensable et ce qui vous met en joie. C’est vraiment propre à chacun, vous n’avez pas à vous justifier !

Prenez une photo avant

C’est un conseil qui peut paraître curieux mais qui décuplera votre satisfaction à la fin. On oublie très vite dans quel état était une pièce avant de la ranger / désencombrer !

Triez par catégorie

Tout dépend de l’organisation de votre salle de bains, mais je vous conseille de trier par catégorie pour gagner du temps (maquillage, médicaments, soins et crèmes, appareils en tout genre…)

Besoin d’un coup de pouce pour désencombrer avec méthode ? Procurez-vous ma Checklist ultime KonMari

Gardez les contenants en verre ou inox qui pourraient resservir avant de jeter

Même si vous ne savez pas encore si vous allez réutiliser un contenant, gardez le de côté (sauf s’il est en plastique)

De mon côté, j’ai réduit la quantité de maquillage en réalisant et en admettant que je n’utilisais presque RIEN au quotidien, j’ai également arrêté de conserver des produits « au cas où » ou pour des occasions spéciales. Je ne peux même pas vous donner d’exemples tellement ça ne me manque pas et que je ne sais plus ce que j’avais !

2 – Cheminer et faire une transition douce ✨

Avant de commencer sa transition vers le minimalisme ou le Zéro Déchet, laissez-vous le temps de cheminer. Il est important de rester connecté à ce qui résonne vraiment en nous.

De mon côté, la première transition Zéro Déchet que j’ai faite a été d’investir dans un beau rasoir en inox* au lieu des rasoirs jetables (il y a plus de 3 ans, déjà!). Seule la lame se change, 1 à 2 fois par an (ce qui est économique, en plus !)

Depuis, tout en suivant mon instinct et mes envies, j’ai :

  • Abandonné les cotons pour passer aux cotons lavables.
  • Abandonné le gel douche pour passer aux savons solides.
  • Abandonné le démaquillant pour passer aux huiles végétales sur du coton. J’ai aussi adopté un LumiSpa** pour nettoyer ma peau comme une pro (sans déchet et waterproof)
  • Abandonné les cotons tiges classiques pour des cotons tiges biodégradables d’enfants*
  • Abandonné le déodorant classique pour une crème solide
  • Abandonné la brosse à dents en plastique pour des brosse à dents en bambou compostables*.

Je suis ravie d’avoir apporté tous ces changements durables pour une salle de bains plus saine et simple. Ce n’est pas « parfait » mais je ne cherche pas à l’atteindre non plus ! Je cherche simplement à être alignée avec mes choix tout en contribuant à une cause qui m’est chère. Je continue d’évoluer, de cheminer, de m’écouter, pour une vie alignée qui réponde à mes valeurs.

Comment vous sentez-vous dans votre salle de bains ? Est-ce le lieu où vous vous sentez serein·e ? Est-ce un endroit qui vous invite à prendre le temps ? Répondez-moi en commentaire !

*Ces liens sont affiliés ce qui ne change rien pour vous mais me fait percevoir une petite commission, merci pour votre soutien !

**Ce lien est affilié en faveur de Charlotte – qui m’a fait découvrir le LumiSpa – ce qui lui permet de toucher une commission si vous adoptez ce produit. C’est ma manière de la remercier pour tous ses conseils et ce qu’elle apporte à la communauté ! <3

Partager, c'est soutenir !

Ajoute un mot doux