Organisation Parentalité

3 outils pour aider les enfants à comprendre leur planning

3 outils pour aider les enfants à comprendre leur planning

On ne le dira jamais assez : les enfants ont besoin de routines et de cadres définis pour se sentir en sécurité et rassurés.

En cette période de rentrée, certains enfants ont connu un changement de rythme (entrée à l’école, entrée en crèche, changement d’emploi du temps, etc.) et à partir du moment où l’enfant commence à connaître le vocabulaire du « hier », « demain », et qu’il pose des questions sur « quand », on peut commencer à les sensibiliser au « temps qui passe » et aux plannings. De mon côté, je n’ai pas attendu cette acquisition, je suis partie du principe que même s’il n’avait pas le vocabulaire, cela lui permettrait de comprendre le rythme mis en place.

Des outils visuels

Si vous voulez que votre enfant comprenne son planning ou sa routine et s’y intéresse, il faut veiller à ce que le support soit attractif, coloré, imagé… Histoire de le captiver.

1 – La routine du matin et du soir

Ces routines aident à impulser les activités et tâches de nos matinées et nos soirées. Si l’enfant est plus grand, on peut lui proposer de participer à l’élaboration de ses routines, d’écouter ses suggestions et d’adapter en fonction. Le fait de le rendre acteur le rendra plus impliqué !

3 outils pour aider les enfants à comprendre leur planning

Lorsque l’enfant est plus jeune, on peut tout à fait lui soumettre, pointer du doigt les images ou les dessins et décrire les actions. Cela aide au développement du langage et de la compréhension.

2 – La poutre du temps (Montessori)

Ici nous avons adopté la poutre du temps cet été, quand il a fallu préparer mon fils à mon absence de deux longues semaines… J’ai confectionné cette poutre du temps moi-même, je l’ai imprimée et accrochée au-dessus de notre canapé, pour qu’elle soit visible et accessible.

Chaque jour qui passait, je proposais à mon fils de coller une gommette sur « aujourd’hui », et je lui faisais un décompte avant le jour où je partais en voyage, mais qu’il commençait ses vacances avec papa.

Pour les puristes, une poutre du temps Montessori doit afficher toute l’année. Mais faute de place, je fonctionne deux mois par deux mois environ, j’avoue que je pourrais pousser à trois et fonctionner par trimestre, ce qui serait bien ! Afficher les douze mois de la poutre du temps permet à l’enfant d’avoir une vision globale de l’année.

3 outils pour aider les enfants à comprendre leur planning

En cette rentrée, on a connu un changement de rythme niveau nounou. Désormais, c’est moi qui garde mon petit garçon le mercredi alors j’ai coloré le mercredi comme le samedi et dimanche, symbolisant qu’on est à la maison et / ou avec maman. Quand il n’est pas vraiment d’accord pour partir chez la nounou le matin, je lui montre qu’aujourd’hui, c’est un jour « blanc » et que les jours « blancs », c’est avec Nanou.

Une fois que notre poutre du temps est imprimée et indique les jours qui passent, il ne nous reste plus qu’à la customiser au fur et à mesure avec les événements programmés (week-end chez les grands-parents, vacances, visite de tata, etc..)

3 – L’emploi du temps de l’enfant

On peut aussi créer son emploi du temps, si tous les jours ne se ressemblent pas. Par exemple, chez nous, un emploi du temps pourrait lui indiquer que le mercredi, il est avec maman. Mais comme le reste du temps il y aurait écrit « Nanou », la poutre du temps suffit amplement. Pour des enfants qui ont, par exemple, école uniquement le matin, ou qui ont des horaires variables à la crèche ou chez la nounou, créer un emploi du temps avec des images / visuels / dessins permet à l’enfant de se repérer dans sa semaine.

xxxxxxxxxxxxx

Le fait de créer des supports pour les routines ou l’emploi du temps responsabilise également l’enfant, qui peut choisir d’être acteur de ses journées. Par exemple, on peut lui proposer de gérer sa routine du soir seul, en lui disant que c’est à lui de nous indiquer quelle est la suite du programme ! Et s’il n’a pas envie d’être acteur, il est plus simple, avec un support, d’affirmer avec douceur que, « c’est ainsi, c’est le programme ». Comme le dit si bien cette citation :

« Laissez les routines faire autorité » – Jane Nelsen

Et vous ? Utilisez-vous des supports visuels pour l’emploi du temps de vos enfants ?

Vous avez aimé ? Épinglez ce billet !

Si vous cherchez des idées pour apprendre la notion du temps qui passe et celle des emplois du temps à votre enfant, ce billet pourrait vous aider !

Partages

À propos

Mompreneur fascinée par le développement personnel, l'organisation quotidienne et la parentalité positive. Ayant tendance à voir de la magie (et des scènes apocalyptiques) partout ! J'ai fait de ce blog mon métier, merci de me lire !

11 petits mots on “3 outils pour aider les enfants à comprendre leur planning

  1. Bonjour, ici on utilise depuis plusieurs mois une roue de la journée (matin, midi, après-midi, soir et nuit) que j’ai mis en place quand elles ont commencé à chercher des repères. Avec la rentrée en petite section, j’ai rajouté une roue des jours de la semaine sur laquelle j’ai collé des maisons ou des cartables selon les jours. Puis quand j’ai appris que dans la classe il y avait une roue de la semaine avec des repères colorés j’ai colorié la mienne à l’identique et maintenant les enfants se repèrent très bien.

  2. Bonjour Elodie,
    Encore de très jolies idées… Une amie aide-soignante travaillait de nuit, puis de jour,…. Son enfant était PERDU ! Elle a fini par faire des dessins en tenue d’infirmière et en tenue civile qu’elle collait chaque week-end avec son enfant pour prévoir la semaine suivante, ça l’avait bien aidé. Ma pépette est trop jeune mais j’aime beaucoup l’idée de la veilleuse jour/nuit qui indique à l’enfant qu’il peut se lever ! Bon dimanche !

    • Merci beaucoup pour ce témoignage Sophie ! <3 Toujours très intéressant de te lire ! 🙂

      • Merci du compliment Elodie, et merci pour ces TRÈS jolies photos ! Bonne continuation,

  3. Nous avons mis en place la routine du soir vers les 2ans 1/2 de notre fille : en haut a gauche le chiffre (1 a 5), en haut a droite une lune (routine du soir), au milieu l’image (une petite fille), en bas la phrase (aller aux toilettes, se laver les dents…). Cela fonctionne très bien et effectivement cela fait autorité les soirs plus difficiles. Récemment (4ans) avec l’arrivée du 2eme nous avons aussi mis en place la routine du matin. Les cartes plastifiées sont accrochées dans la salle de bain a sa hauteur.

  4. Azkadellia

    Bonjou, ici aussi on a adopté la poutre du temps. On fonctionne par trimestrefaute de place, elle est collée ds la chambre du mini de 4 ans et demi au dessus de son lit et c’est lui qui s’amuse à coller les jours de la semaine. On se fait ça 2 fois ds le mois à peu près. On a aussi un gros calendrier en bois dans le salon, c’est à lui de changer la date le soir avant d’aller se coucher. Sinon il a aussi ses routines du matin et du soir mais elles ne sont pas affichées, à force il les connaît par coeur et on a juste à prévenir qu’il est bientôt l’heure du dodo/de l’école pour qu’il se mette en marche. Vu qu’il est en mode « je fais tout tout seul » en ce moment, c’est pas mal qu’il ait ce genre de repère, ça permet de le responsabiliser et il en demande ^^. Bonne journee

  5. Pingback: Ma journée type de mompreneur (oct 2017) ⋆ Blog du Dimanche

  6. Merci pour toutes ces astuces. Chez nous, nous avons accroché l’emploi du temps en bas du réfrigérateur et ça fonctionne très bien pour mes boys.

  7. Bonjour,
    A votre avis, à partir de quel âge peut-on proposer une routine écrite à son enfant ?
    Ma fille a bientôt 16 mois et je m’interroge sur la mise en place de cet outil très intéressant.

    Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *