3 bonnes raisons de désencombrer sa maison (et comment s’y mettre)

Je sais, je sais. Je n’ai (presque) que ce mot à la bouche : dé-sen-com-brer.

Mais que voulez-vous, depuis que j’ai goûté aux bénéfices du désencombrement, je suis (quasiment) accro. Bon, je dois dire que la quantité de choses à trier diminue à chaque fois, j’accumule moins, j’achète moins aussi.

Mais les bénéfices sont toujours là ! Quand il me prend de relancer dans une session de tri, je ressens immédiatement les bienfaits.

Et si vous attendiez quelques bonnes raisons pour vous y mettre aussi (c’est le printemps, après tout ! Quoi de plus agréable que de faire du tri, toutes fenêtres ouvertes avec le soleil qui vient taper au milieu du tas de vêtements ?), les voici :

Si vous ne vous êtes pas encore lancés dans le désencombrement, c'est le moment de se laisser convaincre par ce billet !

1 – Désencombrer réduit le stress

C’est prouvé scientifiquement : vivre dans un endroit encombré et en bazar augmente le stress et la dépression. Il faut aussi savoir que, souvent, quand on est irritable un peu « pour rien », c’est qu’il y a du rangement à faire quelque part chez soi. Je n’ai jamais été maniaque, mais je sais que quand je ressens des pics de stress sans « raison apparente », en général c’est que du bazar s’est accumulé et que je me sens submergée. Et il n’y a rien de plus stressant que de ranger et d’avoir cette impression que c’est quand même le bazar.

3 bonnes raisons de désencombrer sa maison

2 – Désencombrer donne confiance en ses choix

C’était une réaction assez inattendue, mais quand je me suis lancée dans le tri KonMari pour la première fois (il existe bien d’autres méthodes, mais c’est une méthode qui fonctionne bien pour moi), j’ai réalisé, notamment en triant les livres de ma bibliothèque, que mes véritables centres d’intérêts étaient le développement personnel et l’éducation bienveillante. Il n’y avait (pratiquement) que ces livres-là dont j’étais incapable de me séparer. Quand on prend la décision de se séparer d’un objet plutôt qu’un autre, on prend le courage d’affirmer nos goûts et nos choix. Quelque chose que je ne faisais pas forcément avant.

3 – Désencombrer permet de gagner du temps au quotidien

Même si le désencombrement en lui-même prend du temps pour être accompli de A à Z, le fait de posséder moins d’objets permet de gagner du temps en rangement et ménage quotidiens. On a ainsi besoin de moins de temps pour faire les poussières, et chaque objet, ayant désormais une place, se range presque automatiquement.

3 bonnes raisons de désencombrer sa maison

Comment s’y mettre ?

Si vous vous sentez réellement submergé.e et que vous ne savez pas par où commencer, je vous conseille de choisir l’endroit de votre logement qui vous irrite le plus. Celui qui vous donne l’impression d’étouffer dès que vous y mettez les pieds. Une fois que vous y êtes, choisissez un petit endroit à trier : un tiroir, une boîte … Demandez-vous si ce que vous tenez dans les mains vous met en joie et / ou s’il est indispensable. L’idéal est qu’il soit les deux, mais c’est quelque chose qui s’atteint une fois que l’on a déjà bien avancé dans son tri ! Si vous ne savez pas répondre, commencez par les objets cassés ou abîmés à jeter. 🙂

En conclusion, on peut dire que désencombrer est un investissement qui nous fait gagner en temps, en estime de soi et en bien-être. Tout bénef’, quoi !

Rangé dans Maison Minimalisme

À propos

Mompreneur et Coach de vie (en formation) ayant traversé un burn-out et une dépression post-partum. J'ai décidé de consacrer ma vie à me réparer, à la quête de ma sérénité et à transmettre mes trouvailles, outils, plans d'action aux autres afin de leur éviter la surcharge mentale et le mal-être au quotidien.

12 petits mots on “3 bonnes raisons de désencombrer sa maison (et comment s’y mettre)

  1. Anne-Catherine

    Hello,

    Tu as tout à fait raison ! J’experimente cet antistress depuis peu. Depuis que j’ai acheté mon appartement ! Pièce par pièce, placard par placard et ça fait un bien fou.

    Le faire en fin de journée m’aide aussi à bien m’endormir avec cette sensation d’avoir non seulement la maison, mais aussi l’esprit.

    Une belle journée

  2. J’ai exactement les mêmes coups de stress qui arrivent soudain avec le besoin de ranger la maintenant tout de suite et la famille me regarde en général médusée… ça peut me prendre a6h comme à minuit ou en pleine repas .. comme une espèce de trop plein …

    • Elodie Legale

      Ahaha oui je comprends bien ces « coups de stress »! En fait, je pense qu’il s’agit vraiment de « trop plein » ! Un trop plein de désordre, trop plein d’accumulation visuelle …

  3. Chouette article ! Justement je suis en pleine « restructuration de ma vie » ahah ! Enfin garder moins et surtout acheter moins, pour être plus heureuse 🙂

    Ton article a bien confirmer mes choix et ma motivation à aller de l’avant pour ce début de printemps <3

    Belle journée !

  4. Je suis absolument sur la même longueur d’ondes que toi 😉
    J’ai souvent besoin de faire le tri / le vide et je me sens bien mieux après ! Ça correspond souvent à un evenement ou situation dans ma vie 🙂 J’ai pris quelques idées de la méthode marie Kondo, mais depuis que je suis expatriée et deja 5 demenagements, j’accumule très peu ! Comme je ne sais jamais si je serai encore à Montréal l’année prochaine, ça m’a permis de ne pas m’encombrer d’objets inutiles. D’ailleurs je ne supporte plus acheter un objet « sans intérêt » ! Et finalement, je me demande comment j’ai pu vivre avec tant de choses avant, alors que je me rends bien compte que je me passe très bien de tout ça 🙂
    Bonne journée !

    • Elodie Legale

      Super témoignage, merci beaucoup !! Je suis d’accord, plus je vide, plus je me demande comment j’ai pu vivre avec autant de choses 🙂
      C’est aussi en déménageant que je me suis vraiment lancée dans le gros tri !
      Belle journée !

  5. EmmaBeauty♡

    Tu as été géniale tu es un exemple pour moi bises à toi

  6. Bonjour Elodie,

    Tu as totalement raison quand tu parles du courage de laisser derrière soi, certains pans entiers de sa vie.

    Il s’agit limite de faire le deuil d’une partie des émotions et des souvenirs que l’on a avec ses objets qui nous lient à notre passé.

    Merci pour cet article <3
    A très vite ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *